Cliquez-ici Une salope sympa pour aujourd'hui ? Cliquez-ici

Aimer Une Cougar

Moi, les cougars j’en connais un rayon.

J’en ai baisé un tombereau. Bon, je les ai pas toutes fait jouir, mais la plupart du temps, ce vieilles garces se souviennent de ma barre à mine quand elle les introduisait dans tous les sens.
Et ça c’est un peu grâce à ma mère !

Un jour, alors que j’avais dans les 20 berges, j’informe ma mère :
– man, j’en ai marre de baiser des pouffiasses qui savent même pas où se trouve leur pistil. Quesse que je peux faire ?
– t’as qu’à baiser des cougars de l’âge de ta mère mon poussin.
– ??? mais je vais pas baiser avec toi man. Ça se fait pas !
– qui t’as parlé de me sauter ? Nan, en baisant des vieilles peaux tu te farciras des femmes qui savent ce qui leur faut pour jouir. Comme par exemple la sodomie. Le petit trou est étroit, mais il a une tendance naturelle à s’adoucir et à s’ouvrir en souplesse quand on le lèche bien. Et puis les cougars elles jouissent mieux par là vu qu’elles ont le vagin trop élargi.
– regarde bien mon enfant.

Joignant le geste à la parole, elle soulève sa jupe, baisse sa culotte et se penche en avant en écartant les fesses. Son petit anus apparait telle une corolle serrée.
– mets ton doigt dedans, qu’elle m’ordonne.
Je m’exécute.
– tu vois qu’il est tout serré, qu’il résiste, mais qu’il voudrait bien bailler un peu.
– oui man, c’est vrai j’ai du mal à rentrer mon doigt.
– bon maintenant, lèche moi la pastille, doucement et après tu rentres ta langue dedans.

Et me v’la en train de lécher le trou du cul de ma mère, de farfouiner dedans avec ma langue, d’y faire rentrer et sortir mes doigts et de constater la souplesse de cet orifice, qui se détend, se dilate, s’élargit tant et si bien que me vient un petite idée, qui pourrait parfaire la petite leçon de chose que me donne ma mère.
– dis man, si j’y mettais mon pieu dans ton trou du cul, quesse t’en dit ?
– mais bien sûr mon enfant, c’est fait pour ça. Et je tiens à être la première femme que tu encules, ça me permettras de corriger tes défauts.

J’approche la tête bistre et dure de ma queue à l’entrée de son trou à crottes. Son anus s’ouvre comme pour gober un œuf et se referme sur mon gland. Je n’ai plus qu’à pousser pour rentrer complètement dans les entrailles de man qui râle légèrement en soufflant.
– à fond qu’elle me dit. Je veux sentir tes petites couilles battre contre ma vulve… à suivre

Devient comme moi un pro de l’amour et de la baise cougar : clique-ici

Trois belles cougars dispo pour de la baise

Dis moi si tu cherches une coquine :


« « Je veux sucer ton sexe | Chat Cougar Gratuit » »