Cliquez-ici Une salope sympa pour aujourd'hui ? Cliquez-ici
« « Leurs jolis culs offerts | Avec une TILF » »

Confession d’une femme infidèle

Confession de Christine V.

Une femme infidèle droguée aux endorphines du plaisir.
« J’ai commencé à baiser jeune (16 ans), mais dès l’âge de 13 ans, j’ai appris à me masturber, à découvrir ma sexualité, à connaître les plus beaux chemins pour jouir.
Et je suis tombé dans cette drogue, comme un jeune fumeur de tabac qui devient plus accro à l’âge adulte.
De fait mes endorphines du plaisir sont en demande perpétuelle de plaisir, de sexe, de baise, de cul.
C’est sous cette contrainte jouissive, que je trompe souvent mon mari (3-4 fois par semaine), que je me masturbe avec mes doigts, avec mes sex toys, parfois des légumes.
Mais ça mon mari le sait, il me branle aussi quand il ne peux plus me baiser !

Confession hot d’une femme infidèle

J’ai 2 manières de draguer. La première, c’est à l’instinct, au gré de mes rencontres, dans les bars, les magasins, dans la rue, partout ou je peux rencontrer des hommes.
La deuxième c’est sur internet, mais je suis très difficile dans mes choix, il y a beaucoup de crétins sur ce genre de site

Mon profil sur le site de rencontre extra-conjugale (je n’ai pas le droit de le citer)

Je trompe mon mari

Dis moi si tu cherches une coquine :